Solutions
Balade n°76 - Autour du Père Lachaise - Solution

 

Balade n°76

(solution)

Autour du Père Lachaise

 

Départ devant le 65 bd de Ménilmontant.

 

Tournez à droite de la Folie Regnault. Cherchez la Main verte.

En 1371, un riche commerçant du nom de Régnault de Wandonne, épicier, bourgeois de Paris, était le propriétaire de terres en cet endroit. Il y fit construire une maison de campagne cossue qu'on désignait à cette époque sous le nom de folie. Ce lieu-dit porte dès 1396 le nom de la Folie-Regnault. La Main verte est le nom du jardin partagé, en face du n°18.

Vieux puits à margelle (difficile).

Dans le jardin partagé, contre l’immeuble du n°5, il y a un vieux puits à margelle. 

Tournez à gauche rue de la Folie Regnault.  Profitez-en pour faire un petit tour dans l’impasse Daunay et reprenez la rue de la Folie Regnault sur la gauche.
Le joker musicien (difficile).

 Une curieuse sculpture, au 45 bis de la rue de la Folie Regnault représente un joker, jouant d’un instrument (violon ?), entouré de deux boucs ailés. Notez qu’à l’emplacement du 60/62 de cette rue se trouvait le hangar dans lequel était entreposée la guillotine, qui servait aux exécutions capitales qui se déroulèrent devant la prison de la Roquette jusqu’en 1899.

Tournez à droite rue de la Roquette. Après la suffragette, entrez dans le square de la Roquette.

La suffragette, c’est-à-dire la féministe qui réclamait le droit de vote pour les femmes, était Hubertine Auclert, dont une plaque rappelle le souvenir au 151 de la rue de la Roquette.

Longez le terrain de basket.
Valable seulement 6 ans (très difficile).

La structure de jeux pour enfants, une tour avec des toboggans en aluminium, est interdite aux enfants de moins de 6 ans et de plus de 12 ans… Faites-le compte.

Sortez du square rue Servan à gauche, puis prenez la rue de la Roquette à gauche, puis rue la Vacquerie à droite. Pépinière d’acteurs.

Au n° 14 se trouve le Cours Simon, célèbre pépinière d’acteurs de talent. 

Tournez à gauche rue Maillard, puis à droite rue de la Croix Faubin.
Pour les enfants paralysés.

Au 1, rue de la Croix Faubin, se trouve l’association d’ « Aide aux enfants paralysés ». . 

Tournez à gauche rue de la Folie Regnault, puis à droite passage Courtois, puis à gauche rue Léon Frot. Tournez à droite Cité de Phalsbourg, à gauche Bd Voltaire, puis à droite rue de Charonne puis à gauche rue Jules Vallès.
Collecteur d’amendes.

Au 21, rue Jules Vallès se trouve le Centre des paiements des infractions de la RATP.

Vieille mécanique.

Ancienne plaque « Mécanique et outillage de précision » au-dessus du porche du 5, rue Jules Vallès. Notez que la rue de Phalsbourg se trouve, elle, dans le 17ème arrondissement.

Entrez dans le jardin qui vous fait face, par la porte de droite. Dirigez-vous vers les gradins sur votre gauche, puis cherchez la mare aux grenouilles.

La mare se trouve derrière les barrières en bois, juste avant la sortie..

Sortez face à l’église du Bon secours, en prenant la rue Titon sur la gauche.
Space invader.

Il se trouve à l’angle de la rue Titon et de la rue de Chanzy.

Tournez à droite rue de Chanzy, puis à droite rue Bouvier.
Tags interdits.

Plusieurs panneaux municipaux, sur le mur de droite rappellent aux contrevenants potentiels que « Cette façade n’est pas destinée à l’expression libre ». Joli euphémisme pour écarter les taggeurs, qui, apparemment, ont été plus attirés par cet espace immaculé qu’intimidés par ces rappels à la loi.

Traversez le bd Voltaire, puis prenez-le à droite, et tournez ensuite rue Voltaire.
Tournez à gauche avenue Philippe Auguste, puis à droite rue Alexandre Dumas.
Vieille lingerie.

Au-dessus du porche du 42 rue Alexandre Dumas, subsiste une très belle publicité gravée dans la pierre « Manufacture de lingerie. Ets A Drakespieler ». 

Vieille boucherie.

Au 52 rue Alexandre Dumas.

Vieille boucherie (bis).

Au 72 rue Alexandre Dumas. La grille est superbement restaurée, et les crochets sont encore visibles.

Traversez le Bd de Charonne et continuez rue Alexandre Dumas.
Rue de la Réunion, cherchez les vignerons.

Une fresque peinte sur le mur de l’immeuble du 74/76 rue de la Réunion (qui donne face à la place de la Réunion) représente des vendanges.

Vieux médicaments.

Dans la vitrine de la pharmacie Famel, au 86 rue de la Réunion, sont exposés les médicaments qui furent élaborés ici, à la fin du 19è siècle par le pharmacien Pierre Famel : un sirop antitussif et la célèbre lotion oculaire Optraex. Ces deux médicaments connurent une notoriété mondiale. 

Tournez à droite rue des Orteaux, puis à gauche devant l’immeuble en bois. Tournez ensuite rue de Fontarabie, puis à droite rue des Pyrénées et enfin à gauche rue Vitruve.
Cherchez la salamandre.

Vous ne pouvez pas la maquer. Elle est gigantesque… En attente d’un rayon de soleil sur le mur qui vous fait face, à l’angle des rues Vitruve et Albert Marquet, sa légende est inscrite sur une plaque.

Tournez à droite rue Albert Marquet et à gauche rue Courat. Traversez le square, puis tournez à gauche rue St Blaise. Vous vous trouvez actuellement dans l’ancien village de Charonne. Les petites maisons villageoises survivantes aux dégâts urbanistiques du 20ème siècle constituent un îlot bien agréable, dans un quartier largement détruit au cours des dernières décennies.
Tournez à gauche rue Galleron, puis à droite rue P. Bonnard, et encore à droite rue Florian et toujours à droite rue de Bagnolet.
Space invader.

Space invader géant à l’angle des rues de Bagnolet et St Blaise. 

Space invader (difficile)

Un petit space invader est caché en haut de la rampe d’escalier sur la gauche, juste après l’église St Germain de Charonne.

Repaire de conjurés (difficile).

Face au 141 rue de Bagnolet se trouve le Pavillon de l’Ermitage. C’est ici que se cachaient les conjurés royalistes, qui ne purent malheureusement enlever le roi Louis XVI le 21 janvier 1793, avant qu’il ne fut guillotiné place de la Révolution (actuelle place de la Concorde).
Cette maison était alors une « folie », sorte de maison de campagne fort répandue au 18è siècle auprès de la noblesse. Elle faisait partie d’un ensemble beaucoup plus grand, celui du domaine du château de Bagnolet, dont le parc actuel donne une idée de l’étendue, et dont c’est le dernier vestige.

Tournez à gauche rue Pelleport, puis à gauche rue de l’Indre. Morceaux de 6.

Le n°6 de la rue de l’Indre est en mosaïque.

Tournez à droite rue des Prairies.
Vieille boucherie.

Au 62 rue des Prairies.

Sur la place, prenez la rue du Cher et tournez à droite, puis à gauche rue Belgrand.
Vous êtes arrivé(s) place Gambetta