Balades
Balade n°85 - Du métro Olympiades au Panthéon

Balade n°85

Du métro Olympiades au Panthéon

 

Départ de la balade rue de Tolbiac, face à la Médiathèque JP Melville.

 

Prenez la rue de Tolbiac à droite en regardant la Médiathèque.
Dépassez le space invader, puis tournez à droite

 


Entrez dans le parc de Choisy sur la gauche à l’angle.
Vaisseau à ressorts.

 

 

Combien de ballons jaunes ?

 

 
Dirigez-vous vers la Fondation.  

 


Sortez du parc à gauche vers l’avenue de Choisy.
Tournez à droite avenue de Choisy.
Entre les deux avenues.

 


Tourner à gauche avenue d’Italie, puis à droite rue du Moulinet.
Cette rue doit son nom à la présence, avant 1860, d’un petit moulin. Celui-ci fut détruit lors du percement de la rue, quand une partie de la commune de Gentilly fut rattachée à Paris lors de l’annexion des villages limitrophes en 1860. Huit nouveaux arrondissements furent alors créés, dont le 13ème.
Tournez à droite rue Henri Michaux, puis à gauche dans le square.
Le square de la Montgolfière rappelle le souvenir du premier voyage « officiel » d'un être humain dans l'atmosphère. En effet, Pilâtre de Rozier et le marquis d'Arlandes, lors d'un voyage en montgolfière le 21 novembre 1783, atterrirent non loin de là à l'angle des rues actuelles Bobillot et Vandrezanne. Un monument élevé à cet emplacement rappelle d'ailleurs cet événement.
Et 1, et 2 et 3-0 !

 

 


Sortez rue du Moulinet, et prenez-la sur la droite. Tournez ensuite à droite Passage Vendrezanne, puis à gauche rue Vendrezanne.
La belle au sourire.

 


Traversez la rue Bobillot, et prenez la rue Simonet en face.
Tournez à gauche rue Gérard, puis à droite rue Jonas. Il s’agit d’un prophète biblique, célèbre pour sa baleine. Tout comme la rue Samson, toute proche, est tiré des Ecritures saintes et de sa passion pour Dalila.
Traversez la rue des Cinq diamants (du nom d’une enseigne de bijoutier), continuez rue Jonas, et descendez les escaliers vers le boulevard Auguste Blanqui.

Traversez le boulevard, puis prenez la rue Corvisart. Cette rue, du nom du médecin particulier de Napoléon 1er, est en assez forte déclivité. C’est bien la preuve que la Butte aux Cailles, que vous venez de quitter, est bien une butte, même si les piolets et les chaussures à crampons ne sont pas obligatoires !
Entrez dans le square René Le Gall, et descendez les escaliers.
Pour langer bébé.

 

 


Cherchez la Vanne (difficile).

 

 

 

Continuez par l’allée de droite.
Oiseaux de pierre (difficile).

 


Montez l’escalier situé derrière ce petit bâtiment, puis tournez à gauche rue Croulebarbe. Ce curieux nom est celui d’un ancien propriétaire d’un moulin, situé sur la Bièvre toute proche.
Précurseur de la Défense (difficile).

 

Garde-meuble de la République.

  


Pour y mettre le charbon (difficile).

 

 

Tournez à gauche avenue des Gobelins.
Où est Marc de Comans ?

 

 

34-1880.

 


Tournez à gauche rue des Gobelins.
Idéal pour laver et lustrer.

 

 
 

Tournez à droite rue des Marmousets, puis à droite boulevard Arago.
De l’utilité d’un elfe.

 

 

Traversez le boulevard de Port-Royal, puis tournez à gauche avenue des Gobelins.
Ni thermes, ni hammam (difficile).


 


Remarquez, à l’angle de la rue Pascal, les têtes de lions qui soutiennent la superbe verrière. Voilà à quoi servaient ces petits objets en métal ouvragé, que vous voyez parfois sur les façades de certains immeubles parisiens, désespérés de ne plus servir à rien, sauf à intriguer les passants.
Combien de béliers ?

 


Tournez à droite rue Râtaud.
Sado-maso ? Simone et Michel ? Serge et Monique ?

 

 

Schutzenberger et ses copains.


 

Après le Prix Nobel, tournez à gauche.

 

 

 

Tournez à droite rue d’Ulm.
Une rose à la main.

 

 

Au pays du cèdre.

 

Tournez à gauche rue Pierre et Marie Curie.
Numéro intrus. (difficile).

 

 

Pionnier de la TSF.


 
Doyen.

 

 

Tournez à droite rue St Jacques.

Romancier médiéval.

 

 

 

Tournez à droite rue des Fossé St Jacques.

1902 (difficile).

 

 

Arrivé(s)sur la place, tournez à gauche rue de l’Estrapade, puis à gauche rue d’Ulm. Tournez ensuite à gauche place du Panthéon.
Bacchus et le Fou du roi.

 

 

 

Ils y créèrent le surréalisme.

 

 

Vous êtes arrivé (s) devant le Panthéon.