Anecdotes
Anecdotes 10è arrondissement

10/0001 Une maison de schtroumpf

Au 39 rue du Château d'Eau, se trouve la plus petite maison de Paris (1m10 de façade, 1 seul étage, et 5m de haut).

10/0002  Le cabinet des curiosités

Au 48 rue de l'Echiquier dont le nom vient d'une enseigne d'un commerce aujourd'hui disparu, le physicien Robertson installa son Cabinet de Curiosités. Lorsqu'on pénétrait dans sa demeure, après avoir traversé de nombreux couloirs ornés de hiéroglyphes, on arrivait dans un sanctuaire faiblement éclairé, où un squelette sur son piédestal vous accueillait, et des spectres sortaient d'un souterrain. Au Pavillon de l'Echiquier, le public assistait aussi au sabbat, à la danse des sorciers. A cause de son succès, Robertson dut s'exiler rue de la Paix, dans un local plus grand, l'ancien Couvent des Capucines. Il mourut en 1837.

10/0003 Le Gibet de Montfaucon ?

57 rue de la Grange aux Belles (quel joli nom évocateur !), s'élevait sans doute l'équivalant du sinistre gibet de Montfaucon. On y a découvert un charnier dans le sous-sol...Si la corde cassait lors de la pendaison, le condamné était grâcié. Le plus célèbre pendu fut sans conteste Enguerrand de Marigny.

10/0004 Que fait la SPA ?

Rue de l'Hôpital St Louis existait un amphithéâtre où se déroulaient, jusqu'en 1843, des combats à mort entre des dogues et divers animaux: sangliers, loups, tigres, lions, mais surtout des taureaux.

10/0005 Un anarchiste qui faisait la bombe

22 Boulevard Magenta, une bombe à retardement fit sauter le restaurant Véry (aujourd'hui un hôtel), où l'anarchiste Ravachol fut arrêté.

10/0006 Un hôpital-prison

Rue Bichat se trouve l'Hôpital St Louis. Il fut fondé en 1607, à la suite d'une épidémie de peste qui décima Paris en 1605 et 1606. Rappelons que St Louis était mort de cette maladie à Tunis, lors de son retour de croisade. Immense quadrilatère de 120 mètres de côté, il était à l'origine bordé de chemins de ronde. C'est que ce n'était pas un hôpital tout à fait comme les autres: inoccupé en temps ordinaire, il ne servait qu'à interner les pestiférés, lorsqu'une épidémie se déclarait ! Et les chemins de ronde étaient destinés aux soldats, qui devaient empêcher l'évasion des malades et de ceux qui les soignaient.

10/0007 Un cinéma exotique

Le Louxor, 170 boulevard de Magenta, est un chef d'oeuvre d'Art Déco Parisien. Construit en 1921, au temps du cinéma muet, c'est l'un des rares exemples subsistant à Paris d'architecture d'inspiration égyptienne. Fermé depuis 1987, le Louxor a été racheté par la Ville de Paris pour en faire un établissement culturel dédié au 7è art.