Actualités
Actualités
Un monument pour un ballon

Écrit le jeudi 18 octobre 2018 18:57

jeudi, 18 octobre 2018 18:57

Un monument pour un ballon

Sur la place située devant la place des Ternes, on découvre le Monument des aéronautes du siège de 1870-1871. L'auteur de cette oeuvre originale est loin d'être un inconnu, puisqu'il s'agit de Bartholdi. Parmi ses chefs d'oeuvre, citons le Lion de Belfort, que l'on peut voir place Denfert-Rochereau, et la statue de la Liberté éclairant le monde, offerte par la France à New York. On trouve à Paris, au bord de la Seine, une reproduction réduite de Miss Liberty.
Mais pourquoi cette statue d'aérostiers ? Il s'agissait de commémorer les aéronautes, qui, s'envolant sur leurs ballons, étaient les seuls à avoir pu franchir le blocus imposé à Paris en 1870 par les troupes Prussiennes de Bismarck. Au total, 64 ballons-poste et deux ballons privés s'envolèrent, emportant 400 pigeons messagers, qui revinrent avec les réponses, et 11 tonnes de courrier. Pas moins de deux millions cinq cent mille messages écrits sur du papier pelure quittèrent ainsi Paris grâce aux ballons. Deux aérostiers périrent en mer, et six équipages tombèrent aux mains de l'ennemi. On leur devait bien un monument, non ?

Connectez-vous pour commenter