Actualités
Actualités
Petite histoire de l'église St Roch

Écrit le mardi 7 août 2018 07:40

mardi, 07 août 2018 07:40

Petite histoire de l'église St Roch


Rue St Honoré, sur la façade de l'église St Roch, on peut encore voir les impacts des balles des insurgés royalistes, réprimés en 1795 par Bonaparte. Pour la petite histoire, il s'était rallié aux royalistes, plus rémunérateurs, mais négocia ferme avec les Conventionnels un poste important en cas de victoire contre les insurgés. En effet, récent vainqueur du siège de Toulon face aux Anglais, il avait acquis toute la confiance des Révolutionnaires, en mal de victoires. Il régla l'affaire, après avoir réglé celle de Suzanne, une petite ouvrière avec qui il avait prévu de passer la soirée à l'Opéra Comique. Après avoir laissé 500 morts sur le pavé, l'insurrection royaliste était bel et bien anéantie, et le Général Vendémiaire, nouveau surnom de Bonaparte le héros-sauveur-de-la-Patrie, avait acquis une renommée qui ne devait jamais décliner, même après sa mort, en 1821...

Connectez-vous pour commenter