Actualités
Actualités
Fluctuat nec mergitur

Écrit le mercredi 2 mai 2018 03:01

mercredi, 02 mai 2018 03:01

Fluctuat nec mergitur

Fluctuat nec mergitur

 

Devise de la ville de Paris. Construite dans une île dont la forme offre quelque ressemblance avec la coque d’un navire, la vieille Lutèce avait pris pour armes un vaisseau. A une époque beaucoup plus rapprochée de nous, une devise fut ajoutée à ces armes parlantes : Fluctuat nec mergitur. C’était une allusion aux nombreux orages qui avaient soulevé les flots contre les flancs du navire sans pouvoir le submerger.

Le choix d’un vaisseau est aussi attribué à une autre cause : les nautes ou mariniers parisiens, contemporains de César, furent l’origine de la puissante corporation des Marchands de l’eau, qui prit plus tard la dénomination de hanse et forma, par la suite, le corps municipal de Paris.

« On a aussi comparé la forme de l’île de la Cité à celle d’un navire. Le navire représenté dans les armoiries de la ville, ne le voilà-t-il pas ici, assemblé et maté par les siècles ? Les mêmes magistrats, qui prodiguent avec orgueil la reproduction de ces armoiries et de leur devise, pourraient-ils détruire la configuration héraldique de l’île de la Cité ? Ne lui rendront-ils pas au contraire sa mâture de flèches et de tourelles ? Ils ne voudront pas donner un démenti à la glorieuse devise, toujours vraie, malgré tant d’orages : Fluctuat nec mergitur. » (Stéphane GACHET, Le Siècle)

Connectez-vous pour commenter